Sébastien Bassong, arme au poing

30 mai 2013 à 10h02 par La rédaction



Les clichés ont rapidement provoqué un tollé outre-Manche. Bassong s'est défendu en disant qu'il avait organisé cette séance pour assurer la sécurité de sa fille, Elyah, en lui prodiguant des cours de tirs indique The Sun. Jusqu'alors chouchou des supporters des Canaries, qui l'ont élu meilleur joueur de l'année, le Lion Indomptable a choqué avec son comportement. Les dirigeants de Norwich lui ont immédiatement infligé une amende et ont exigé le retrait des photos de son compte Instagram, rapporte le Daily Mail. Le club a ensuite précisé qu'il ne s'agissait pas d'une arme réelle mais d'une réplique. Quoi qu'il en soit, les deux (...)

> Lire la suite