Sénégal : Interview de Cheick Tidiane NDIAYE

Par La rédaction

Dimanche 25 mars, à la proclamation des tendances de sortie des urnes, voici ce qu'a déclaré Cheick Tidiane NDIAYE, membre de la coalition Macky SALL, au micro de Boubacar Bah, journaliste.Mr Cheick Tidiane BAH, vous représenter la coalition Maky Sall, je suppose que vous êtes très heureux en ce moment ?Oui, je suis plutôt heureux, les Sénégalais avaient déjà marqué un essai lors du premier tour et je pense qu'il s'agit simplement de transformer cet essai aujourd'hui�?�Comment avez-vous jugé le report des voix ? A-t-il été bon ?Pour ce qu'on en sait pour l'instant, le report des voix a été plutôt bon. En tout cas pour Saint-Louis, on vient d'avoir les résultats qui montrent que monsieur Ousmane Ngom, ministre d'état en charge de l'intérieur a été battu dans son centre de vote, de même que Mamadou Seck et du premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye. Donc on peut raisonnablement penser que le report de voix a plutôt bien fonctionné .Comment le candidat Maky Sall va-t-il pouvoir gouverner avec cette coalition qui s'est faite autour de lui ?Je pense que le plus important dans cette affaire c'est que Maky Sall a promis de fonder son pouvoir sur la Charte de bonne gouvernance démocratique des Assises nationales. Et je pense qu'en ce qui me concerne pour Benno Sigil Sénégal, c'est quelque chose de plutôt positif.N'avez-vous pas peur d'avoir soulevé beaucoup d'espoir : nous venons de croiser des jeunes qui ont dit qu'ils ont voté pour Macky Sall parce qu'ils ne travaillent pas et qu'ils voudraient pouvoir obtenir un travail ? Ne pensez-vous pas que le retour du bâton risque d'être rapide ?Oui c'est sûr que l'état de grâce ne va pas durer très longtemps, mais je pense que l'ensemble des compétences qui se trouvent au sein de Benno Bek Yaka peuvent quand même s'organiser pour amorcer en tout cas une nouvelle ère pour le Sénégal