Sénégal: le chef de l'ONU, "très préoccupé par la violence", appelle à la désescalade

Par AFP

AFRICA RADIO

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, "est très préoccupé par la violence récente vue à Dakar et ailleurs au Sénégal (qui) a suivi l'arrestation d'un dirigeant de l'opposition", a déclaré vendredi son porte-parole, Stéphane Dujarric.

"Il appelle toutes les parties au Sénégal à éviter une escalade de la situation", a ajouté le porte-parole lors du point-presse quotidien en réponse à une question sur les actes de violence survenus dans la journée au Sénégal."Les manifestations doivent rester pacifiques et les forces de sécurité et de police doivent agir tout le temps en accord avec les droits humains internationaux", à savoir "permettre à ces manifestants d'exprimer leur opinion et volonté", a aussi affirmé Stéphane Dujarric.Dakar a été vendredi le théâtre de scènes de guérilla urbaine opposant les forces de l'ordre à des centaines de jeunes, deux jours après l'arrestation de l'opposant Ousmane Sonko, dont la garde à vue a été prolongée.