Sénégal: le président Wade demande au gouvernement de proposer des baisses de prix

Par La rédaction

DAKAR (AFP)

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a demandé à son gouvernement de lui "soumettre dans les meilleurs délais" des propositions de baisse des prix des denrées de base, après une forte augmentation ces derniers jours, a-t-on appris vendredi de source officielle.

Le chef de l'Etat sénégalais a "exprimé sa grande préoccupation face aux prix élevé des denrées de première nécessité", selon un communiqué du conseil des ministres transmis vendredi à l'AFP.

Il a "instruit le Premier ministre (Souleymane Ndéné Ndiaye), en rapport avec les ministres chargés des Finances et du Commerce de lui soumettre dans les meilleurs délais les propositions idoines pour appliquer (une) baisse (des prix) afin de soulager les ménages", selon la même source.

Les prix des denrées de base ont connu une forte augmentation ces derniers jours au Sénégal.

Selon l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), qui dépend du ministère de l'Economie et des finances, un produit comme le gaz a augmenté de 25,4% en un mois, entre novembre et décembre.

Le coût des principaux carburant et du transport a également subi une forte hausse, de même que les prix de l'huile, du lait et du sucre.

La coalition des centrales syndicales, formée de 18 organisations, organise mardi prochain à Dakar une marche nationale contre "la vie chère" au Sénégal.