Sénégal: "Un seul" soldat blessé dans les opérations en Casamance (armée)

11 février 2021 à 19h41 par AFP

AFRICA RADIO

"Un seul" soldat a été blessé dans les opérations de l'armée sénégalaise contre la rébellion en Casamance, dans le sud du pays, a annoncé jeudi soir un communiqué officiel.

Cet incident est survenu le 3 février lorsqu'un militaire "a reçu un éclat qui lui a causé une légère blessure au bras" lors de heurts entre des soldats et des rebelles près de la Guinée-Bissau voisine, a précisé l'armée dans ce communiqué.C'est le premier bilan humain officiel des opérations de "sécurisation" entamées le 26 janvier par l'armée en Casamance et toujours en cours.Ces opérations ont été déclenchées, selon elle, après des exactions des rebelles contre des civils. Elles visent également à détruire des champs de chanvre indien attribués à la rébellion dont au moins trois bases ont été reprises, selon l'armée sénégalaise.L'armée a réfuté les "fausses allégations sur un site de propagande" faisant état de "sept militaires sénégalais tués dans une embuscade" près de la Gambie.Le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), qui lutte depuis 1982 pour l'indépendance de cette région, a annoncé jeudi sur son site d'information la mort samedi de "sept militaires sénégalais dans une embuscade" près de la Gambie.