Sepp Blatter et la FIFA victimes de pirates syriens

Par La rédaction



"Son excellence l'Emir du Qatar est la personne la plus généreuse qu'il m'ait été donné de rencontrer. Je ne m'excuse pas pour ce que j'ai fait. J'ai pris la meilleure décision pour la FIFA." Le ton est donné. D'ordinaire calme et presque sans intérêt majeur, le compte Twitter de Joseph Blatter a soudainement agité le réseau social, lundi soir, avec une série de tweets pour le moins équivoques. Si les messages portaient la signature du président de la FIFA, ils ont en réalité été postés par des pirates informatiques, qui s'en sont également pris au compte de la FIFA. "Et alors, quel est le problème si j'ai pris l'argent du (...)

> Lire la suite