Sierra Leone : Kallon recalé, boycott des clubs en signe de soutien

Par La rédaction



Nul n'est prophète en son pays. Une maxime que Mohamed Kallon est en train d'apprendre à ses dépends. Au moment où le football sierra-léonais peine à sortir de la crise institutionnelle qui le mine, l'ancien attaquant s'est vu recalé pour les prochaines élections à la présidence de la Fédération sierra-léonaise, qui doivent se dérouler ce samedi 3 août. Un rejet de sa candidature motivé par l'article 32 du règlement qui stipule que pour être éligible à la présidence de l'instance, "tout candidat doit avoir résidé en Sierra Leone au cours des cinq dernières années." Ce qui n'est pas le cas de l'ancien joueur de Monaco et de l'Inter (...)

> Lire la suite