Sierra Leone: la crainte du coronavirus favorise l'épidémie de paludisme

AFRICA RADIO

19 août 2020 à 6h38 par AFP

Dans les campagnes de Sierra Leone, les médecins ont beau avoir l'habitude de soigner des enfants gravement malades, la sévérité des pathologies de cette petite fille de 18 mois les a surpris. En cause: le paludisme, un mal ancien mais qui prospère sur les craintes liées au coronavirus.