Singapour et l'Australie ferment leur ciel aux Boeing 737 Max après le crash en Ethiopie

AFRICA RADIO

12 mars 2019 à 9h43 par AFP

Singapour et l'Australie ont pris le parti de fermer leur espace aérien aux Boeing 737 Max après deux accidents mortels en moins de six mois impliquant cette nouvelle génération d'appareils, tandis que les Etats-Unis ont demandé des modifications urgentes au constructeur.