Six ans de prison requis contre un "cyberjihadiste" accusé d'avoir projeté une action au Maroc

Par La rédaction

Paris (AFP)

Six ans de prison ont été requis mardi à l'encontre de Fahd Jobrani, un "cyberjihadiste" marocain de 36 ans accusé d'avoir projeté une attaque au Maroc et qui se répandait sur internet dans des diatribes jihadistes.

Une interdiction définitive du territoire français a également été requise contre le prévenu, poursuivi pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme devant le tribunal correctionnel de Paris.