Somalie: 11 civils tués par un attentat dans un marché de Baïdoa

9 avril 2012 à 12h45 par La rédaction

MOGADISCIO (AFP) - (AFP)

Au moins 11 civils, en majorité des femmes et des enfants, ont été tués lundi par l'explosion d'une bombe dans un marché de Baïdoa, ex-bastion des islamistes shebab dans le sud de la Somalie, a annoncé un député.

L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat.

Des éléments de la force de l'Union africaine (UA), jusqu'ici cantonnée à la capitale Mogadiscio, s'étaient déployés pour la première fois le 5 avril à Baïdoa, prise aux shebab par les troupes éthiopiennes et les forces gouvernementales somaliennes en février.

"Au moins onze personnes - pour la plupart des femmes et des enfants - ont été tués par une bombe placée dans un marché fréquenté", a déclaré le député somalien Mohamed Ibrahim Habsade.

"Beaucoup d'autres ont été blessées par l'explosion", a-t-il ajouté, précisant que cet attentat était le plus important depuis que les forces somaliennes avaient repris le contrôle de la ville, située à 250 km au nord-ouest de Mogadiscio.

Selon des témoins, la bombe a explosé près d'une boucherie, peu après l'arrivée dans le marché de soldats somaliens venu faire des courses.

Un témoin, Abdirahman Waney, a indiqué avoir vu une trentaine de blessés, "pour certains grièvement".

"C'est un désastre, j'ai vu les corps découpés d'au moins neuf civils, en majorité des femmes.L'explosion est survenue alors que de nombreuses personnes faisaient leurs courses", a déclaré un autre témoin Adan Hussein.