Somalie: les députés de la région centrale du Galmudug élisent un nouveau président

Par AFP

AFRICA RADIO

Le parlement de la région semi=autonome du Galmudug, dans le centre de la Somalie, a élu dimanche un nouveau président mais deux de ses rivaux se sont déjà déclarés également président.

L'élection de Ahmed Abdi Kariye, un ancien ministre connu sous le surnom de Qoor-Qoor, a été saluée par le gouvernement central de Mogadiscio et les Etats-Unis."Le Galmudug est important pour l'avenir de la Somalie et pour continuer à répondre aux menaces contre la sécurité du peuple somalien", a estimé dimanche l'ambassade américaine à Mogadiscio dans un communiqué, appelant toutes les parties au dialogue et aux compromis.Mais deux groupes ont déjà déclaré leurs chefs au poste de président, affirmant que le gouvernement central de Mogadiscio avait usé de trop d'influence pour orienter le vote du Parlement.Le parti Ahlu-Sunna Waljama a déjà déclaré son leader Sheik Mohamed Shakir comme président, et un ancien chef de l'Etat, Ahmed Duale, a aussi revendiqué la tête de la région Galmudug en formant son propre parlement la semaine dernière.Depuis la chute de Mohamed Siad Barré, en janvier 1991, la Somalie est entrée en guerre civile, les chefs de clan, constamment en guerre, ruinant leur pays au détriment des civils qui régulièrement souffrent de famine. Les islamistes shebab ont ensuite profité de ces affrontements et de cet état de délabrement pour s'installer peu à peu, et mener leurs attaques et attentats jusque dans Mogadiscio.