Somalie: négociations en cours pour libérer le britannique enlevé jeudi

16 octobre 2010 à 7h58 par La rédaction

MOGADISCIO (AFP)

Des négociations menées par des des notables somaliens et des représentants d'une administration locale étaient en cours samedi pour tenter d'obtenir la libération d'un consultant en sécurité enlevé jeudi dans le centre de la Somalie, a indiqué son accompagnateur somalien.

Le conseiller en sécurité, un britannico-zimbabwéen sous contrat avec l'ONG britannique Save the Children-UK, et son accompagnateur somalien avaient été enlevés jeudi soir dans le centre de la Somalie.Le Somalien a été relâché vendredi.

"Je suis libre et de retour à Adado", une ville du centre du pays où les deux hommes ont été enlevés, a déclaré au téléphone à l'AFP Bashir Lugey.

"Mais cela ne change rien pour moi dans la mesure où mon collègue est toujours en captivité.Nous espérons qu'il sera libéré rapidement car des responsables locaux de clans et des membres de l'administration travaillent très dur pour cela", a-t-il ajouté.

"Les efforts de médiation ont déjà débuté et les responsables locaux, qui sont vraiment désolés de ce fâcheux incident, se démènent pour obtenir sa libération", a-t-il poursuivi.

Bashir Lugey n'a pas donné de précisions quant à la nature des négociations en cours, la localisation de l'otage ou encore l'identité de ses ravisseurs.

Jeudi vers 23H00 (20h00 GMT), des hommes lourdement armés à bord d'au moins trois véhicules avaient fait irruption dans les locaux de Save the Children-UK à Adado, selon plusieurs sources humanitaires.

Ils avaient enlevé le consultant en sécurité et son accompagnateur somalien avant de prendre la route vers en direction d'Hobyo, l'un des repaires des pirates somaliens sur la côte.