Somalie: série d'attaques à la grenade à Mogadiscio, un enfant tué

16 novembre 2011 à 8h45 par La rédaction

MOGADISCIO (AFP) - (AFP)

Un enfant a été tué et neuf personnes blessées dans une série d'attaques à la grenade dans la capitale somalienne, Mogadiscio, a-t-on appris mercredi auprès de la police et de témoins.

Ces attaques, perpétrées mardi soir, n'ont pas été revendiquées mais les autorités les ont attribuées aux insurgés islamistes radicaux shebab, qui ont juré la perte du gouvernement fédéral de transition.

"L'ennemi veut terroriser les civils en déployant des gangs qui lancent des grenades", a accusé un responsable policier de la ville, Ibrahim Ahmed.

"Mardi soir, ils ont attaqué au moins cinq endroits, notamment une maison où les gens regardaient un match de football, tuant un enfant et blessant quatre autres personnes", a-t-il déclaré.

"Nous sommes complètement abasourdis par cette attaque.Nous étions simplement en train de regarder un match de football (amical entre l'Angleterre et la Suède) quand cela a explosé dans la maison.Un jeune garçon a été tué et quatre autres blessés", a rapporté à l'AFP Daud Hussein, le propriétaire de la maison.

"Tout le monde était très content à l'idée de voir ce match et personne ne s'attendait à une telle attaque.J'ai vraiment eu de la chance d'être encore en vie, mais un de mes amis est blessé", a relaté un témoin, Mohamed Black.

Trois autres civils et deux policiers ont été blessés dans des attaques similaires dans la soirée.

Les shebab, qui ont abandonné la plupart de leurs positions à Mogadiscio en août poursuivent depuis une tactique de harcèlement des troupes du TFG et de la force de l'Union africaine sur place (Amisom), multipliant les attaques à la grenade ou de brefs assauts avant de s'éclipser.