Somalie: un blessé dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio

Par La rédaction

MOGADISCIO (AFP) - (AFP)

Un membre des forces de sécurité a été blessé mercredi dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio, ont affirmé à l'AFP un responsable de la police et des témoins.

Le véhicule garé sur la très fréquentée route Maka Al-Mukarama, qui mène au palais présidentiel, a explosé après avoir été repéré par les forces de sécurité qui avaient fait évacuer les alentours, selon Abidweli Said, enquêteur de la police criminelle.

"Les forces de sécurité ont déjoué un attentat à la bombe qui visait à tuer des civils innocents.Un membre des forces de sécurité qui avait fait fermer la route pour inspecter la voiture a été blessé", a-t-il déclaré.

"Nous enquêtons pour connaître la cible de l'attaque", a-t-il ajouté.Le véhicule a explosé à environ deux km du palais présidentiel.

Un témoin, Ali Muhidin, a estimé que le fait que la police ait évacué la zone avait permis d'éviter de nombreuses victimes.

"Il n'y a eu qu'une victime parce que toute la circulation dans la zone a été arrêtée par les forces de sécurité.La voiture a explosé, il y avait de la fumée et des éclats partout".

L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais les insurgés islamistes shebab, affaiblis sur le terrain militaire, ont menacé mi-février d'intensifier leur campagne d'attentats à Mogadiscio, d'où ils se sont retirés en août sous la pression des forces de l'Union africaine et du gouvernement somalien de transition (TFG).

Le 15 mars, un kamikaze s'était fait exploser à l'intérieur du complexe ultra-sécurisé abritant le palais présidentiel, grâce à la complicité d'un employé de la présidence qui avait péri avec lui, selon les autorités somaliennes.Quatre autres personnes avaient été tuées et dix blessées.