Soudan: 9 militaires condamnés à la prison pour tentative de coup d'Etat

7 avril 2013 à 13h11 par La rédaction

KHARTOUM (AFP) - (AFP)

Neuf officiers de l'armée soudanaise ont été condamnés à des peines allant de deux à cinq ans de prison pour leur rôle dans une tentative de coup d'Etat l'an dernier, a indiqué un de leurs avocats dimanche.

"Le tribunal militaire a prononcé sa décision concernant les membres des Forces armées soudanaises accusées d'un coup d'Etat.Il a condamné neuf soldats à des peines de deux à cinq ans de prison", a affirmé à l'AFP l'avocat Hachiem al-Jali.

Ils ont tous été exclus de l'armée mais un dixième accusé a été libéré pour manque de preuves, a dit l'avocat.

Il a ajouté que la peine la plus lourde, cinq ans, a été prononcée contre le chef de brigade Mohammed Ibrahim qui avait joué un rôle dans le coup d'Etat ayant porté l'actuel président Omar el-Béchir au pouvoir en 1989.

La plupart des accusés sont proches d'anciens combattants jihadistes et particulièrement du groupe des "Saihoun" (voyageurs en arabe).

Ce sont aussi des vétérans de la guerre civile 1983-2005.