Soudan: Ban Ki-moon demande la fin des combats dans le Kordofan-Sud

Par La rédaction

NEW YORK (Nations unies) (AFP)

Le secrétaire général des Nations unies a exigé dimanche la fin des hostilités dans le Kordofan-Sud, dans le centre du Soudan, en proie à des combats entre troupes nordistes et forces sudistes et demeure "profondément préoccupé" par la situation à Abyei.

"Le secrétaire général est alarmé par la détérioration de la situation de la sécurité et l'escalade des combats dans le Kordofan-Sud", a-t-il dit, cité par son porte-parole Martin Nesirky.

"Il demande à tous ceux qui sont concernés de cesser les hostilités et de pleinement coopérer à l'Unmis mission de l'ONU au Soudan) et aux agences humanitaires", a-t-il dit.

Concernant l'enclave d'Abyei, "il salue la rencontre prochaine des parties à Addis Abeba pour traiter de la situation à Abyei".

Depuis plusieurs jours, des combats mettent aux prises les troupes nordistes et les forces sudistes au Kordofan-Sud.

Le Kordofan-Sud, seul Etat pétrolier du Nord, se trouve à la frontière avec le Sud-Soudan et a été un champ de bataille pendant la guerre civile entre nordistes et sudistes (1983-2005).

Alors que le Sud-Soudan doit devenir indépendant le 9 juillet, des élections controversées en mai ont contribué à la montée des tensions dans le Kordofan-Sud.