Soudan: cinq responsables soudanais tués dans le crash d'un hélicoptère

Par AFP

AFRICA RADIO

Au moins cinq responsables d'une région soudanaise sont morts dimanche lorsque leur hélicoptère s'est écrasé dans l'est du pays, près de la frontière avec l'Ethiopie, selon des médias soudanais.

Alors qu'il était en phase d'atterrissage, l'hélicoptère a percuté une tour de télécommunications et a pris feu, ont déclaré à l'AFP des témoins de l'accident qui a eu lieu à 700 km de Khartoum, dans l'Etat de Gedaref."Des flammes et une fumée noire s'élevaient de l'appareil", a déclaré l'un d'eux, Adam Hassan.Les victimes sont toutes des responsables de l'Etat de Gedaref: "le gouverneur, son chef de cabinet, le ministre de la Production et de l'Agriculture (de la région), le chef par intérim de la police locale ainsi que le chef de la police des frontières", selon la chaîne de télévision d'Etat.Elle n'a pas précisé le nombre de passagers, ni s'il y avait des survivants.L'agence de presse officielle Suna a fait, elle, état de six morts et plusieurs blessés, sans en donner le nombre exact. Ces derniers ont été hospitalisés, a-t-elle indiqué.En octobre, huit personnes ont été blessées lors d'une collision entre deux avions militaires sur le tarmac de l'aéroport de Khartoum.Plus tôt en septembre, deux pilotes ont trouvé la mort dans le crash de leur avion à Omdourman, une ville proche de la capitale. Le même mois, au Darfour (est), un hélicoptère militaire avait pris feu alors qu'il atterrissait. Tous les passagers avaient survécus.