Soudan: décès d'un étudiant blessé dimanche lors de manifestations

Par La rédaction

AFRICA RADIO
KHARTOUM (AFP)

Un étudiant frappé par des policiers dimanche lors de manifestations antigouvernementales à Khartoum est décédé des suites de ses blessures dans la nuit à l'hôpital d'Omdurman, près de la capitale, a-t-on appris lundi auprès de manifestants.

"Mohammed Abdulrahman, de l'université d'Ahlia, est décédé la nuit dernière à l'hôpital d'Omdurman, des suites de ses blessures après avoir été frappé par la police lors des manifestations", a indiqué un manifestant à l'AFP sous couvert d'anonymat.

"Ce matin (lundi) l'université d'Ahlia et l'université islamique d'Omdurman ont été fermées sur décision du gouvernement", a indiqué ce militant.