Soudan du Sud: la Russie va retirer son contingent d'ici à avril

Par La rédaction

MOSCOU (AFP) - (AFP)

Le président russe Dmitri Medvedev a signé un décret ordonnant de retirer le contingent russe et ses hélicoptères du Soudan du Sud d'ici au 1er avril, a annoncé mardi le service de presse de la présidence.

"Le contingent militaire russe participant à l'opération de l'ONU de maintien de la paix dans la république du Soudan, ainsi que les armements et l'équipement militaire appropriés doivent être rapatriés en Russie d'ici au 1er avril 2012", indique le décret du président, cité dans le communiqué du Kremlin.

Plusieurs hélicoptères et quelque 120 Russes, parmi lesquels des pilotes, sont actuellement déployés dans cette région dans le cadre de la mission de l'Organisation des Nations unies au Soudan du Sud (Minuss).

Ce retrait est effectué en raison de la fin de la mission de l'ONU, conformément à la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU 1997 adoptée le 11 juillet 2011, ajoute le communiqué.

Le contingent russe pourrait quitter le Soudan du Sud à la mi-février, a précisé de son côté le porte-parole des forces aériennes russes, Vladimir Drik, cité par l'agence Interfax.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Guennadi Gatilov, avait indiqué la semaine dernière que la Russie envisageait de retirer prochainement son contingent en raison des conditions de sécurité insatisfaisantes dans cette région, soulignant que les attaques contre le personnel et les hélicoptères russes s'étaient multipliées ces derniers temps.

Le Soudan du Sud est un Etat indépendant depuis juillet dernier, après deux décennies de guerre d'indépendance contre les autorités de Khartoum.Le Nord et le Sud entretiennent des relations toujours très tendues, empoisonnées par des conflits frontaliers persistants et un désaccord total sur le partage des ressources de pétrole.