Dépêches AFP

Soudan: le Royaume-Uni s'engage à apporter 55 millions de dollars d'aide

21 janvier 2021 à 16h47 Par AFP
Le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab, en visite au Soudan, a annoncé jeudi une aide de 55 millions de dollars au pays en crise, ainsi que 455 millions de dollars pour effacer ses arriérés auprès de la Banque africaine de développement. M. Raab est arrivé à Khartoum mercredi soir, pour la première visite d'un ministre britannique des Affaires étrangères au Soudan depuis plus d'une décennie.Il a signé un protocole d'entente avec le ministre soudanais de la Finance, qui comprend "le déboursement de 40 millions de livres (54.9 millions de dollars, 45,2 millions d'euros) au programme soudanais d'aide aux familles", selon un communiqué de l'ambassade du Royaume-Uni.De quoi aider "1,6 million de personnes", ajoute le communiqué.Le Royaume-Uni "se tient également prêt à fournir 330 millions de livres en crédit-relais pour effacer les arriérés (du Soudan) auprès de la Banque africaine de développement", a annoncé M. Raab lors d'une conférence de presse.La visite du diplomate montre le "soutien" du Royaume-Uni pour la transition au Soudan après la chute de l'autocrate Omar el-Béchir, chassé du pouvoir en avril 2019 après un soulèvement populaire.La transition politique est marquée par une crise économique sans précédent avec une inflation galopante et une dette énorme, le tout accentué par la pandémie de Covid-19.Au début du mois, le Soudan a signé un protocole d'accord avec les Etats-Unis -- qui l'ont retiré le mois dernier de sa liste noire des pays "soutenant le terrorisme" -- pour l'aider à rembourser sa dette auprès de la Banque mondiale.M. Raab s'est entretenu avec le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok, le président du Conseil de souveraineté Abdel Fattah al-Burhane et d'autres responsables soudanais.Ils ont discuté des réformes économiques, des récentes tensions à la frontière avec l'Ethiopie, et du mégabarrage controversé que construit Addis-Abeba sur le Nil Bleu.