Soudan: les familles de "martyrs de la révolution" réclament justice

AFRICA RADIO

23 décembre 2019 à 8h23 par AFP

"Les tueurs sont connus, on veut la justice", lance Samah Ahmed, 27 ans, la soeur de Tarek, tué le 21 décembre 2018, au début de la contestation ayant provoqué quelques mois plus tard la destitution d'Omar el-Béchir, après trente ans de régime autoritaire au Soudan.