Soudan : Paris appelle à mettre fin aux violences contre les manifestants

Par AFP

AFRICA RADIO

La France a appelé mercredi les autorités soudanaises à "mettre fin aux violences" des forces de sécurité contre les manifestants mobilisés depuis un mois contre le pouvoir.

"Nous appelons les autorités soudanaises à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin aux violences à l'égard des manifestants pacifiques et à poursuivre les auteurs de ces violences", a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.La France "réitère son attachement au respect du droit à manifester et à la liberté de réunion, d'association et d'expression", a ajouté Agnès von der Mühll lors d'un point de presse électronique.Depuis le 19 décembre, le Soudan est en proie à une vague de contestation qui a fait 26 morts selon un bilan officiel, et 40 tués selon des ONG.Ce mouvement a été déclenché par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain, dans un pays en plein marasme économique.Quasi quotidiennes, les manifestations se sont vite transformées en rassemblements contre le pouvoir du président Omar el-Béchir, qui tient le pays d'une main de fer depuis un coup d'Etat en 1989.Amnesty International dénonce l'utilisation de la "force létale" par les forces de sécurité soudanaises contre les manifestants.