Suspension de la grève à Robben Island, la prison devenue musée de Mandela

Par AFP

AFRICA RADIO

Les employés du musée de Robben Island, la fameuse île-prison où Nelson Mandela a été incarcéré pendant dix-huit ans avant de devenir président de l'Afrique du Sud, ont décidé jeudi de suspendre leur grève sur les salaires.

Entamé il y a dix jours, leur mouvement a été interrompu dans l'attente des résultats d'une réunion de concertation prévue le 21 janvier, a indiqué la direction du musée dans un communiqué.Quelque 200 salariés du musée ont cessé le travail le 6 janvier pour exiger une augmentation de 9% de leurs salaires, alors que la direction ne leur en proposait que 6,5%.La grève obligeait depuis la direction à recourir à une entreprise privée pour acheminer les touristes par bateau jusqu'à l'île."Les opérations reprendront leur cours normal à partir du 17 janvier", a précisé le porte-parole de l'établissement, Morongoa Ramaboa.Située au large de la ville du Cap, Robben Island est inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco et accueille chaque année quelque 300.000 visiteurs.Arrêté en 1962 par le régime raciste blanc de l'apartheid, Nelson Mandela a été emprisonné de 1964 à 1982 sur ce petit bout de terre transformé en prison. Il a recouvré la liberté en 1990 puis a été élu premier chef d'Etat noir d'Afrique du Sud en 1994.