Tanzanie: des dirigeants de l'opposition, arrêtés après les élections, relâchés

AFRICA RADIO

3 novembre 2020 à 16h58 par AFP

Les dirigeants de l'opposition en Tanzanie, arrêtés ces derniers jours après avoir appelé à manifester contre les résultats des élections générales du 28 octobre, ont tous été relâchés sous caution, a annoncé mardi le principal parti de l'opposition, le Chadema.