Tanzanie : près de 30 clandestins blessés dans l'accident de leur camion

4 août 2012 à 11h50 par La rédaction


ARUSHA (Tanzanie) (AFP) - (AFP)

Près de 30 clandestins ont été blessés dans un accident de la route en Tanzanie, où le camion qui les transportait, escorté par les forces de l'ordre après avoir été intercepté, s'est écrasé contre la balustrade d'un pont, a indiqué samedi la police.

Le camion transportait au total 39 clandestins, des Ethiopiens et des Somaliens, a précisé Robert Boaz, chef de la police de la province du Kilimandjaro (nord), où s'est produit l'accident.

"Vingt-sept d'entre eux sont actuellement hospitalisés," dont un dans un état grave, a-t-il ajouté.Le chauffeur du camion et les douze autres clandestins, sortis indemnes de l'accident, "se trouvent entre les mains de la police," a-t-il dit.

L'accident s'est produit vendredi, alors que le camion était emmené vers un poste de police, a poursuivi le responsable.

La télévision tanzanienne TBC one a diffusé des images de blessés admis dans le principal centre hospitalier de la province, le Kilimandjaro Christian Medical College (KCMC).

L'un d'entre eux a expliqué que les clandestins voulaient gagner l'Afrique du Sud, dans l'espoir d'y trouver du travail.

En juin dernier, 43 clandestins éthiopiens étaient morts asphyxiés dans le centre de la Tanzanie, dans un camion censé les emmener vers le Malawi.D'après les informations fournies alors par la police, le véhicule transportait au total plus de 100 passagers : plus de 80 survivants avaient aussi été retrouvés, qui ont depuis été rapatriés chez eux.

Fin décembre 2011, 20 clandestins somaliens avaient encore été retrouvés morts asphyxiés en Tanzanie.

Le porte-parole des Affaires étrangères tanzaniennes avait expliqué que de plus en plus d'Ethiopiens et de Somaliens traversent le pays pour se rendre en Afrique du Sud ou en Europe.

Dernier article