Tchad: le chef de l'ONU appelle à respecter les droits civils et politiques

Par AFP

AFRICA RADIO

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé vendredi le Tchad à "respecter les droits civils et politiques, incluant la liberté de réunion et la liberté d'expression", à l'occasion de la présidentielle prévue dimanche.

Il espère que toutes les parties prenantes oeuvreront en faveur d'un "processus électoral apaisé et crédible", selon un communiqué diffusé par ses services. Le chef de l'ONU "encourage les médias à promouvoir la cohésion sociale" et "exhorte toutes les parties prenantes à résoudre d'éventuels différends pouvant découler du processus électoral par le dialogue et les moyens légaux", précise aussi le communiqué. Le maréchal-président Idriss Déby Itno, au pouvoir sans partage depuis 30 ans au Tchad, brigue dimanche un 6e mandat après avoir écarté, parfois violemment, les rares ténors d'une opposition très divisée qui pouvaient lui faire un peu d'ombre.