« Thalys » lance son partenariat avec Brussels Airlines et Jet Airways

Par La rédaction

Dès le 30 Octobre, Thalys met en route son nouveau partenariat avec Brussels Airlines et Jet Airways. Les personnes au départ de Paris qui désirent prendre un vol à partir de l'aéroport de Bruxelles pourront désormais acheter un billet air-fer (TTC) leur garantissant leur place à la fois dans le Thalys et sur le vol de leur choix. Dès la fin du mois d'octobre, Paris sera donc relié aux destinations de Bruxelles aéroport en seulement 1h45. « Ce n'était pas aux clients de faire la démarche de trouver un billet de train qui corresponde à leur vol. C'était à nous de nous adapter à leurs besoins », explique Franck Gervais, PDG du groupe Thalys International. Ces billets de train seront puisés dans les réservations du Thalys, il n'y a pas de quota. Ce qui permet donc aux usagers habituels d'emprunter normalement le Thalys. Une démarche plus fluide pour les voyageurs dont se félicitent les trois partenaires. De nouvelles destinations sont donc à portée de « trains » des parisiens, et particulièrement celles de nombreuses villes d'Afrique. « Nous avons 21 destinations africaines et 3 américaines. La population d'origine africaine étant importante autour de Paris, c'est une correspondance parfaite pour eux », confie Herman Carpentier, vice- président commercial Afrique et Amérique du Nord de la compagnie Brussels Airlines. Dakar, Kinshasa, Abidjan, Cotonou et Yaoundé constituant le Top 5 des vols de la compagnie belge vers l'Afrique. Les deux groupes aériens espèrent augmenter le nombre de passagers quotidiens de 100 personnes grâce à ce billet air-fer.Faciliter au maximum le trajet des usagersPour ce qui est des aspects pratiques, Franck Gervais assure que des espaces ont été aménagés dans les wagons afin d'accueillir les nombreuses valises, qui viendront prochainement s'ajouter au flot habituel de voyageurs. « Un personnel d'accompagnement sera également présent dans chaque Thalys à destination de Brussels Airport afin de faciliter au maximum le trajet des usagers », a-t-il ajouté lors de la conférence de presse de présentation. Cependant les bagages ne seront pas enregistrés dès le départ de Paris Gare du Nord pour des soucis de douanes. Les possibilités de retard n'ont pas l'air d'effrayer non plus les PDG. « Le départ du Thalys à Paris se fait vers 6h30 pour une vague de décollages à Bruxelles à 10h. La marge de man�?uvre est assez importante pour inclure un retard du train. En cas contraire c'est le code habituel des droits des usagers qui s'appliquera », détaille Patrick Gervais. « Si l'avion ne respecte pas son horaire, alors des navettes vers la gare de Bruxelles midi prendront en charges les voyageurs. Avec une vingtaine de départ vers Paris par jour, ils sont assurés de pouvoir rentrer chez eux», explique à son tour Herman Carpentier.Pour se faire une idée, un billet Paris/Delhi avec Jet Airways via Brussels Airport s'élèvera à 473�?� TTC en classe économique -et confort 2 en train- ou encore 475�?� pour New York.Marion Ferrere