Tigré: l'ONU débloque 35,6 millions de dollars pour une aide d'urgence aux civils

17 décembre 2020 à 16h15 par AFP

AFRICA RADIO

L'ONU a annoncé jeudi dans un communiqué avoir débloqué en urgence 35,6 millions de dollars pour fournir de l'eau, des produits médicaux et des mesures d'assainissement et de protection aux civils victimes des combats dans la région du Tigré.

En Ethiopie, des fonds d'urgence de l'ONU à hauteur de 25 millions de dollars aideront les établissements de santé à obtenir des médicaments, des gants et d'autres fournitures pour soigner les malades et les blessés. Ils permettront aussi d'acheter de la nourriture et de fournir de l'eau potable et des abris, selon l'ONU.Au Soudan voisin, où plus de 50.000 personnes se sont réfugiées en fuyant les combats, l'argent débloqué (10,6 millions) ira prioritairement à de l'assistance vitale pour les réfugiés, incluant des abris, des soins de santé et de l'eau potable, précise le communiqué des Nations unies."Après six semaines de conflit, le bilan civil augmente. Des femmes et des enfants arrivent au Soudan avec des histoires inquiétantes de violences, de privations et d'abus", a souligné secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock."Nous avons besoin d'un accès sans entraves maintenant", a-t-il ajouté en mettant en garde contre un conflit qui deviendrait incontrôlable. Le Tigré, région pauvre du nord de l'Ethiopie comptant 6 millions d'habitants, faisait déjà face à d'importants problèmes de sécurité alimentaire avant le début du conflit, le 4 novembre, entre le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et un parti défiant son pouvoir.