Togo : ouverture du procès Gnassingbé, règlements de compte en famille�?�

Par La rédaction

Kpatcha Gnassingbé a-t-il préparé un coup d'Etat pour tenter de renverser son demi-frère, le président Faure Gnassingbé ? Le Togo retient son souffle, à quelques jours d'un procès très attendu... Trente-deux personnalités civiles et militaires vont en effet comparaître à partir du 6 septembre pour "tentative d'attentat contre la sûreté de l'Etat, groupement de malfaiteurs, rébellion, violences et complicité". En 2009, ils auraient comploté pour renverser le président Faure Gnassingbé, arrivé au pouvoir en 2005 après la mort de son père, le général Gnassingbé Eyadema, qui tenait le pays d'une main de fer depuis 38 ans. Parmi les inculpés, Kpatcha Gnassingbé, ex-ministre de la Défense et l'un des demi-frères de l'actuel chef de l'Etat, est accusé d'être le cerveau de la tentative de putsch.Les circonstances du coup d'Etat présumé, alors que le président Faure s'apprêtait à se rendre en Chine, restent obscures. Kpatcha avait été arrêté le 15 avril 2009 devant l'ambassade des Etats-Unis à Lomé où il tentait de trouver refuge. Le président togolais avait remercié des "pays étrangers et amis" pour avoir prévenu Lomé "de l'imminence" du coup d'Etat. On n'en sait guère plus. Certes, les rivalités entre Faure et Kpatcha étaient connues de tous, et allaient croissant. Les deux demi-frères ne s'adressaient quasiment plus la parole, même lorsqu'ils étaient censés travailler ensemble. Mais les preuves de l'implication de Kpatcha dans la préparation d'un coup d'Etat sont-elles avérées ? Selon des analystes, l'affaire s'apparenterait avant tout à des règlements de compte familiaux. Les accusés encourent la prison à perpétuité, peine maximale depuis l'abolition de la peine de mort en 2009. Peu de Togolais pensent que le procès fera la lumière sur le déroulé de cette présumée tentative de coup d'Etat, mais certains attendent avec impatience l'épilogue de ce drame familial, et les révélations que pourrait faire le principal accusé. Clémence Mortier