Trois journalistes écroués à Abidjan pour "vol de document"

16 juillet 2010 à 19h31 par La rédaction

ABIDJAN (AFP)

Trois journalistes d'un quotidien ivoirien, dont un Français, ont été écroués vendredi à Abidjan pour "vol de document administratif" après la publication des conclusions d'une enquête judiciaire sur la filière cacao en Côte d'Ivoire, a-t-on appris auprès de leur avocat.

Théophile Kouamouo, de nationalité française et directeur des rédactions du journal Le Nouveau courrier, ainsi que les Ivoiriens Stéphane Guédé et Saint Claver Oula, directeur de publication et rédacteur en chef, ont été inculpés de "vol de document administratif" et placés sous mandat de dépôt à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca), a déclaré à l'AFP leur avocat, Me Désiré Gueu.

Les journalistes, qui étaient détenus dans les locaux de la police criminelle depuis la publication du document litigieux mardi, et le procureur Raymond Tchimou - chargé de l'enquête sur la filière cacao - "ont campé sur leur position : le procureur demandait aux journalistes de révéler leur source, et ces derniers ont refusé", a-t-il expliqué.

Les journalistes devraient comparaître devant un tribunal "dès la semaine prochaine", a indiqué l'avocat.