Trois personnes abattues dans un cinéma au Nigeria

Par La rédaction

KANO (AFP)

Trois personnes ont été tuées lundi soir dans un cinéma du nord du Nigeria par des hommes armés lors d'une attaque à caractère politique, a indiqué la police mardi, dans un contexte de violence en hausse à l'approche d'élections.

Les agresseurs "seraient à la botte d'un homme politique local", a déclaré à la presse le commissaire de police Mohamed Jinjiri Abubakar.

Il poursuivaient un partisan d'un homme politique rival qui avait cherché refuge dans ce cinéma à Maiduguri, et ils ont "tiré aveuglément dans la foule", a-t-il expliqué.

La tension politique au Nigeria est palpable à l'approche d'élections générales prévues en avril.Le parti au pouvoir (Parti démocratique du peuple, PDP), qui domine largement la scène politique, tient actuellement ses primaires.

Les périodes électorales sont généralement marquées par des violences au Nigeria.

Une secte islamiste particulièrement active à Maiduguri, où à eu lieu la fusillade dans le cinéma, a été accusée d'avoir tué des dizaines d'individus ces derniers mois, notamment des policiers et des responsables communautaires.

La police a cependant estimé que ce mouvement radical, connu généralement sous le nom de Boko Haram, n'était pas lié à la fusillade de lundi.

Sept personnes ont été arrêtées, selon M. Abubakar.

Boko Haram a revendiqué les attentats du 24 décembre à Maiduguri et à Jos (centre).Ces attaques et les représailles qui ont suivi ont fait 86 morts.