Trois soldats sénégalais tués en Casamance par des rebelles

31 octobre 2010 à 16h10 par La rédaction

ZIGUINCHOR (Sénégal) (AFP)

Trois soldats sénégalais ont été tués et deux autres blessés dimanche dans une embuscade tendue par des rebelles séparatistes de Casamance, a déclaré un responsable de la gendarmerie.

"Un cantonnement de l'armée sénégalaise a été attaqué ce matin par des éléments du MFDC", le Mouvement des forces démocratiques de Casamance, a-t-il dit à l'AFP, ajoutant que trois soldats avaient été tués.

L'embuscade s'est produite près du village de Diarone, à 55 km au Nord de la métropole régionale, Ziguinchor.

L'agence de presse sénégalaise APS a ajouté que deux soldats avaient été blessés lors de l'incident qui a eu lieu à l'occasion de manoeuvres sur la route nationale 4.

Selon le même responsable de la gendarmerie, le MFDC a arrêté et pillé samedi plusieurs véhicules à 15 km de Ziguinchor.

La Casamance, région agricole et touristique séparée du nord du Sénégal par la Gambie, est en proie depuis 1982 à une rébellion armée.Son développement est entravé par cette situation de conflit larvé, en dépit de la signature d'un accord de paix en 2004.

Depuis la fin de l'année dernière, les accrochages se multiplient entre l'armée et les "éléments armés", présentés par l'armée comme des "braqueurs".Quasiment chaque mois, un militaire est blessé ou tué dans cette région.

La plus importante perte militaire remonte à début octobre.Six militaires avaient péri et trois autres avaient été blessés dans l'attaque d'un véhicule de l'armée, à quelques kilomètres de la frontière avec la Guinée-Bissau.