Troubles au Sénégal: 14 magasins Auchan "attaqués", dont 10 "pillés" (direction)

Par AFP

AFRICA RADIO

Quatorze supermarchés Auchan de Dakar ont été "attaqués", dont dix "pillés", lors des troubles qui secouent le Sénégal depuis l'arrestation du principal opposant au pouvoir, a annoncé vendredi la direction du groupe français, qui assure que ses collaborateurs ont été "mis à l'abri".

"Dakar connaît une agitation sociale forte et hier [jeudi] 14 de nos magasins dans cette ville ont été attaqués et 10 pillés", a déclaré le patron d'Auchan Retail Edgard Bonte, sur son compte LinkedIn.Il n'a pas précisé le montant du préjudice financier subi par l'enseigne, qui compte 32 magasins et un "drive" au Sénégal, selon son site internet.Interrogé par l'AFP, un porte-parole a indiqué que les dix magasins pillés avaient été fermés. "Les collaborateurs des magasins attaqués ont été mis à l'abri; heureusement ils vont bien", a-t-il poursuivi. "Pour les autres, on se coordonne avec les autorités sénégalaises.""Nous n'avons pas d'expatriés, nous sommes un acteur sénégalais au Sénégal", a fait valoir ce porte-parole.Le groupe n'envisage pas d'avoir recours à de la sécurité privée. "On va regarder avec le gouvernement comment on fait", a-t-il conclu.Les affrontements entre jeunes et forces de police ainsi que le saccage et le pillage de magasins, en particulier sous enseigne française, ont été déclenchés par l'arrestation d'Ousmane Sonko, troisième de la présidentielle sénégalaise de 2019 et pressenti comme un des principaux concurrents de celle de 2024.Le Sénégal est pourtant réputé comme un îlot de stabilité en Afrique de l'Ouest.Les manifestations ont fait au moins un mort jeudi dans le sud du pays. Plusieurs autres décès ont été rapportés, sans être confirmés formellement.