Tuerie au Mali: une milice de chasseurs dissoute, l'état-major limogé

AFRICA RADIO

24 mars 2019 à 22h10 par AFP

Le gouvernement malien a prononcé dimanche la dissolution d'une milice de chasseurs dogons et limogé les chefs de l'armée, au lendemain du massacre de plus de 130 Peuls dans le centre du pays, l'attaque la plus meurtrière qu'ait connue le Mali depuis au moins six ans.