Tunisie: le gouvernement "fait l'impossible" pour réussir la transition

18 août 2011 à 9h45 par La rédaction

TUNIS (AFP) - (AFP)

Le Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi a assuré jeudi que son gouvernement faisait "l'impossible" pour mener à bien la transition et conduire le pays aux élections, dans un discours à la Nation prononcé au Palais des Congrès à Tunis.

"On a fait l'impossible", a déclaré M. Caïd Essebsi dans un discours de 40 minutes en forme de plaidoyer prononcé devant quelque 250 personnalités politiques et représentants de la société civile.

"Le gouvernement assume ses responsabilités malgré les difficultés", a ajouté le Premier ministre, en évoquant une situation économique et sociale "très difficile" et en affirmant entendre "les revendications du peuple".

"Notre objectif fondamental est d'arriver à l'élection de la Constituante le 23 octobre et d'organiser un scrutin libre et transparent.Si nous n'y arrivons pas, notre gouvernement aura échoué, la révolution aura échoué", a déclaré le Premier ministre, confronté à une contestation croissante.

Le gouvernement de transition de M. Caïd Essebsi dirige le pays depuis la fin février, dans la foulée de la chute du régime du président Zine el Abidine Ben Ali, chassé du pouvoir le 14 janvier par un soulèvement populaire.