Tunisie: le président honore le quartette, prix Nobel de la Paix

Par La rédaction

Tunis (AFP) Le président de la République tunisien a célébré lundi le prix Nobel de la Paix attribué en octobre au quartette du dialogue national, qui "a pu sauver le pays du spectre de la guerre civile".Ce prix "a rendu hommage à la valeur du dialogue et prouvé que les révolutions pacifiques sont possibles", a déclaré le président Béji Caïd Essebsi lors d'une cérémonie au palais de Carthage, dans la banlieue de Tunis.Il y a un mois, le 9 octobre, le comité Nobel créait la surprise en attribuant le Nobel de la Paix 2015 aux représentants du quartette composé du puissant syndicat UGTT, de l'organisation patronale UTICA, de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme (LTDH) et de l'Ordre des avocats.Ces organisations avaient mené en 2013 un dialogue national entre les islamistes du mouvement Ennahda et leurs opposants, les obligeant à s'entendre pour sortir le pays d'une paralysie institutionnelle.Ce groupe "a pu sauver le pays du spectre d'une guerre civile et du chaos", a ajouté M. Essebsi.Les représentants du quartette, une branche d'olivier à la main, ont été très applaudis par les invités du Palais, dont le Premier ministre Habib Essid et les membres de son gouvernement ainsi que par les dirigeants de partis politiques. Si la Tunisie a réussi sa transition politique née de la révolution de 2011 et a pu dépasser plusieurs crises politiques, elle peine encore à faire redémarrer son économie, et M. Essid et son équipe font l'objet de vives critiques face au manque de résultats.