Tunisie: non lieu pour l'ancien Premier ministre de Kadhafi

Par La rédaction

TUNIS (AFP) - (AFP)

La justice tunisienne a acquitté mardi l'ancien Premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi condamné le 22 septembre en première instance à six mois de prison pour entrée illégale en Tunisie, ont indiqué à l'AFP ses avocats.

"C'est un non lieu, M. Al-Mahmoudi et ses deux co-accusés ont été acquittés par le tribunal d'appel de Tozeur" (450 km de Tunis), a indiqué à l'AFP Me Aref Rouiss.

L'ancien dignitaire a comparu devant ce tribunal d'appel avec deux co-accusés, en l'occurence son neveu Karim Al-Mahmoudi et Fethi Hamel, un ressortissant libyen revendeur de véhicules, a précisé l'avocat joint par téléphone à Tozeur.

La défense a plaidé la relaxe de l'ancien dignitaire libyen faisant valoir l'absence d'infraction à la législation tunisienne, avait indiqué Abdelbasset Bouhouli, un autre avocat.

Il a expliqué que le passeport de l'ex-Premier ministre libyen avait été bien tamponné par les services tunisiens et "s'il y a eu irrégularités douanières elles ne concernent la police des frontières libyenne".

Premier ministre jusqu'aux derniers jours du régime Kadhafi, M. Al-Mahmoudi avait été arrêté mercredi dernier près de l'oasis Tamaghza (sud-ouest), à la frontière avec l'Algérie, en compagnie de ses deux co-accusés.

Son acquittement a été ensuite confirmé à l'AFP par le porte-parole du ministère de la Justice Chokri Nafti.