Tunisie: onze des 41 ministres attendus jeudi appartiendront à Ennadha

Par La rédaction

TUNIS (AFP) - (AFP)

Onze des 41 membres du gouvernement tunisien qui devrait être annoncé jeudi appartiendront au parti islamiste Ennhada, a annoncé mercredi à l'AFP, Mohamed Néjib Gharbi, un responsable d'Ennadha.

"Ennahda participe dans ce gouvernement avec onze de ses membres", a dit M. Gharbi en précisant que la composition de ce gouvernement sera annoncée jeudi à 14H00 GMT lors d'une réunion de l'Assemblée constituante.

Le chef de l'Assemblée, Mustapha Ben Jaafar annoncera la liste du gouvernement dont le nombre de ses membres a été réduit à 41 au lieu de 48 comme a été proposé au début, a précisé Gharbi.

Selon des sources politiques et la presse nationale, Ennahda devrait occuper les ministères régaliens comme l'Intérieur, les Affaires étrangères et la Justice.M. Gharbi n'a pas précisé les noms de ministres concernés.

Le chef du gouvernement a présenté mardi soir la liste de son équipe au président tunisien Moncef Marzouki qui devrait à son tour la soumettre à l'Assemblée constituante pour donner son approbation.

"Si le vote de jeudi ne serait pas en faveur de la composition du gouvernement annoncé, M. Jebali devrait changer la composition de son gouvernement", a indiqué à l'AFP Samir Ben Amor, avocat et membre de la deuxième formation politique dans le pays, le Congrès pour la République (CPR).

Cette disposition est prévue par l'article 15 de la constitution provisoire adoptée le 10 décembre, permettant la désignation d'un exécutif et le démarrage des institutions, un mois et demi après les élections du 23 octobre.

La formation de ce gouvernement avait fait l'objet de tractations serrées depuis des semaines entre les trois partis majoritaires dans l'Assemblée constituante élue en octobre: Ennahda et ses partenaires de gauche CPR et Ettakatol.