Un cargo allemand libéré par des pirates dans l'océan Indien

25 octobre 2010 à 17h10 par La rédaction

BERLIN (AFP)

Un cargo allemand, avec 16 membres d'équipage à bord, a été libéré par des pirates dans l'océan Indien au lendemain de sa capture, sans que ne soit versée de rançon, a annoncé la compagnie allemande Beluga, qui affrète le navire, lundi à Brême (nord de l'Allemagne).

"Avec heureusement un équipage sain et sauf et seulement de petits dommages matériels (...) le navire transporteur de colis lourds a pu poursuivre sa route vers son port de destination, Richards Bay, en Afrique du Sud", a précisé la société dans un communiqué.

Elle a indiqué que l'équipage était de nationalité allemande, russe et philippine mais n'a fourni aucune autre précision.

La veille, Beluga avait annoncé que le cargo Beluga Fortune avait été capturé par des pirates vraisemblablement somaliens alors qu'il faisait route des Emirats arabes unis vers l'Afrique du Sud.

Environ 25 navires étrangers, dont un bateau de pêche sud-coréen capturé récemment, sont aux mains des pirates somaliens en attendant le versement de rançons, selon un bilan de l'ONG Ecoterra International, qui suit la piraterie somalienne, à la mi-octobre.

Dimanche, la force navale antipiraterie de l'UE Atalante avait annoncé qu'un méthanier affrété par une compagnie grecque et battant pavillon de Singapour avait été capturé par des pirates somaliens samedi au large du Kenya.

Un capitaine de nationalité allemande et 16 autres membres d'équipage se trouvaient à bord.