Un dirigeant de l'opposition arrêté pour diffamation en Zambie

28 août 2019 à 11h03 par AFP

AFRICA RADIO

Un des principaux dirigeants de l'opposition zambienne a été arrêté mercredi, accusé d'avoir diffamé le président du pays Edgar Lungu en publiant sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il le compare à un chien.

Convoqué dans la matinée au commissariat central de la capitale Lusaka, Chishimba Kambwili, chef du Congrès national démocratique (NDC), a été interrogé pendant deux heures puis placé en détention en attendant d'être présenté à un juge."Nous espérons qu'il sera déféré demain (jeudi) à un juge", a déclaré son avocat, Christopher Mundia."Il a été inculpé d'avoir diffamé le président après la diffusion d'une vidéo où il parle de chiens venus de Chawama", a ajouté M. Mundia devant la presse, "la police affirme qu'il faisait référence au chef de l'Etat".Dans cette publication largement partagée sur les internet, M. Kambwili raille les "chiens venus de Chawama", le quartier pauvre de la capitale dont Edgar Lungu est originaire."Ces gens (du pouvoir) ont peur de moi. J'ai déjà été arrêté neuf fois en deux ans", s'est lui-même gaussé devant les journalistes Chishimba Kambwili après son arrestation.Le chef du NDC risque jusqu'à trois ans de prison.Depuis sa réélection en 2016, M. Lungu est régulièrement accusé de dérive autoritaire par ses adversaires.Mardi, l'ambassadeur britannique Fergus Cochrane-Dyet a publiquement dénoncé la corruption de son régime, éclaboussé ces derniers mois par plusieurs affaires retentissantes de détournement de fonds publics.