Un pétrolier italien libéré, onze mois après avoir été détourné

Par La rédaction

ROME (Italie) (AFP) - (AFP)

Le pétrolier italien Savina Caylyn a été libéré près de onze mois après avoir été détourné par des pirates somaliens, a annoncé mercredi le chef du gouvernement italien, Mario Monti.

Dans un communiqué, M. Monti a "exprimé sa plus vive satisfaction à la suite de la libération de l'équipage et du navire italiens +Savina Caylyn+ pris en otage le 8 février 2011 par un groupe de pirates somaliens".

Le chef du gouvernement italien s'est en outre dit "proche des cinq marins italiens libérés et de leurs familles à la suite de la dure épreuve subie au cours de ces longs mois d'attente", selon le communiqué.

Le pétrolier italien de 105.000 tonnes avait été détourné début février par des pirates armés dans l'océan Indien lors d'une attaque qui n'avait pas fait de blessés parmi les 22 membres d'équipage, cinq Italiens et 17 Indiens.

L'attaque contre le navire de la société Fratelli D'Amato, de Naples, dans le sud de l'Italie, s'était produite à environ 880 milles nautiques de la Somalie et 500 milles de l'Inde, selon la marine italienne.

Le commandant du pétrolier italien avait essayé d'échapper aux pirates en recourant à des manoeuvres de diversion, changeant de route et de vitesse, utilisant des canons à eau, mais face aux fusils d'assaut il avait dû renoncer et se rendre.