Unicef : Murielle Ahouré nommée ambassadrice

Par Juliette Abwa

AFRICA RADIO

Ce lundi, Murielle Ahouré a été nommée ambassadrice de l'Unicef en Côte d'Ivoire. La championne du monde 2018 en salle du 60m s'engage pour l'éducation des filles en Côte d'Ivoire en militant notamment pour un cadre plus adapté à leur épanouissement par la pratique du sport.

Comme de centaines d’artistes, athlètes et personnalités dans le monde, Murielle Ahouré joint sa voix et son talent pour que chaque enfant puisse naître et grandir en bonne santé, être protégé contre la violence et l’exploitation, aller à l’école.

Ces dernières années lors des visites dans quelques écoles publiques de Côte d’Ivoire, Murielle Ahouré a pu trouver les mots pour signifier l’importance de l’école et encourager les filles à poursuivre leurs études malgré les difficultés. « C’est une mission qui me tient à cœur et avec l’aide de nos autorités et celle de mes contacts nous allons faire ce que nous pouvons faire pour améliorer les conditions de vie de ces jeunes filles. Dans les prochains mois je reviendrais poser ma première action ».

Aujourd'hui, je suis très heureuse de vous annoncer ma nomination en tant qu'Ambassadrice nationale l'UNICEF. Je m'...

Publiée par Murielle Ahouré sur Lundi 12 octobre 2020

Cette cérémonie était aussi l’occasion pour certaines jeunes filles athlètes, de présenter leur plaidoyer à Claude Paulin Danho, ministre des Sports ivoirien. Permettre l’autonomisation de la femme à travers le sport, initier un partenariat entre le ministère du Sport et celui de l’éducation nationale, créer des infrastructures adaptées pour leur professionnalisation et développer des structures de détection de talents en Côte d’Ivoire, étaient les maîtres mots de ce plaidoyer.

Mots auxquels Claude Paulin Danho a répondu en ses termes: « l’Etat ivoirien se déploie en ce moment afin que les structures sportives soient mieux encadrées juridiquement et que les infrastructures sportives soient développées dans tout le pays.

EkIhKodXcAAfHxb (1).jpeg (812 KB) 

Spécialisée dans les épreuves de sprint au 60m, 100m et 200m, Murielle Ahouré commence sa carrière à 17 ans et remporte sa première médaille en 2012 aux mondiaux d’athlétisme d’Istanbul. Elle a été sacrée deux fois championne d’Afrique et deux fois championne du monde,

La sprinteuse ivoirienne a ouvert sa saison 2020 en remportant la médaille d’argent au meeting en salle de Glasgow en Ecosse.

Juliette Abwa