Violences entre tribus à Port-Soudan: 30 morts (nouveau bilan)

Par AFP

AFRICA RADIO

Trente personnes ont été tuées et 116 blessées depuis dimanche dans des affrontements entre tribus à Port-Soudan, deuxième ville du Soudan, ont indiqué jeudi à l'AFP des sources médicales.

Les accrochages se sont poursuivis pour la cinquième journée consécutive malgré l'envoi de renforts policiers pour faire cesser les combats, selon des témoins.Les autorités locales avaient décidé d'étendre le couvre-feu nocturne instauré dimanche à toute la ville de quelque 500.000 habitants. C'est par ce port situé dans le nord-est du pays que transite la plus grande partie du commerce extérieur du Soudan.D'après les témoins, des membres de la tribu nubienne, qui revenaient de la région du Kordofan-Sud où ils avaient participé à une manifestation contre le nouveau gouverneur, ont pénétré dimanche dans le quartier de Dar el-Naïm, un fief de la tribu des Beni Amer.Des combats armés ont alors éclaté entre les deux camps, selon des témoins.Une hostilité règne depuis longtemps entre ces deux tribus.