Violences jihadistes au Burkina: Barsalogho, épicentre d'une crise humanitaire grandissante

AFRICA RADIO

28 janvier 2020 à 7h35 par AFP

"C'est la crise humanitaire qui grossit le plus vite au monde", s'alarme Jan Egeland, secrétaire général du Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC), en visitant Barsalogho, petite ville du nord du Burkina Faso qui accueille 10.000 déplacés et réfugiés fuyant les violences jihadistes et intercommunautaires.