Violences post-électorales au Kenya: la CPI confirme les charges contre 4 Kényans

Par La rédaction

LA HAYE (AFP) - (AFP)

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont confirmé lundi les charges contre quatre Kényans, soupçonnés de crimes contre l'humanité lors des violences post-électorales de 2007-2008, ouvrant la voie à un procès.

"Après avoir examiné attentivement tous les éléments de preuve présentés par le procureur, la chambre a décidé à la majorité de confirmer les charges contre quatre des six suspects", a déclaré la juge Ekaterina Trendafilova, sans donner de noms, en entamant la lecture d'un résumé de l'ordonnance dans une salle d'audience de la CPI, qui siège à La Haye.