Zimbabwe: le président Mugabe de nouveau à Singapour pour des examens médicaux

Par La rédaction

HARARE (AFP) - (AFP)

Le président du Zimbabwe Robert Mugabe, 88 ans, est reparti à Singapour pour la deuxième fois cette année afin de subir des examens médicaux, a rapporté lundi la radio d'Etat.

"Le président Robert Mugabe a quitté Harare pour Singapour pour des examens médicaux de routine", a annoncé Spot FM dans ses bulletins d'information, "il devrait être de retour dans le pays à la fin de la semaine".

La présidence n'a pas pu être jointe immédiatement pour confirmer cette information.

L'an dernier, le vieux président au pouvoir depuis 1980 avait été opéré à Singapour de la cataracte.

La dernière visite de Mugabe à Singapour, en avril, avait relancé les spéculations sur son état de santé réel, alors que des rumeurs jamais confirmées affirment depuis longtemps qu'il souffre d'un cancer.

Ces rumeurs avaient notamment pris corps lorsque le site WikiLeaks avait publié un télégramme diplomatique américain datant de 2008.Le télégramme citait le gouverneur de la Banque centrale zimbabwéenne, affirmant que Mugabe souffrait d'un cancer de la prostate et que les médecins lui donnaient, à l'époque, moins de cinq ans à vivre.