Zimbabwe: les résultats des élections rendus publics sous cinq jours

Par La rédaction

Harare (AFP)

La commission électorale du Zimbabwe s'est engagée samedi à publier dans les cinq jours qui suivront les résultats des élections du 31 juillet qui verront à nouveau s'affronter le président Robert Mugabe et le Premier ministre Morgan Tsvangirai.

En 2008, les autorités avaient repoussé l'annonce des résultats de la présidentielle pendant plus de six semaines.M. Mugabe, l'homme fort du pays, était alors arrivé derrière son rival au premier tour.

"Le 5 août est la date butoir, quoi qu'il arrive, à laquelle nous devons annoncer les résultats.C'est ce que stipule la loi", a déclaré Rita Makarau, la présidente de la commission électorale du Zimbabwe, à des observateurs électoraux à Harare.

Selon la nouvelle Constitution, la commission électorale doit annoncer les résultats de l'élection présidentielle dans les cinq jours suivant le vote mais les résultats des législatives qui ont lieu le même jour seront révélés avant, a-t-elle dit.

En 2008, Morgan Tsvangirai était arrivé en tête au premier tour, mais il avait dû se retirer devant les violences faites à ses partisans, le bilan des victimes s'élevant à environ 200 morts.Seul en lice, Robert Mugabe avait ensuite été réélu à la tête du pays.

Les élections du 31 juillet doivent mettre fin au fragile gouvernement de cohabitation instauré sous la pression internationale en 2009 pour éviter une guerre civile.

M. Tsvangirai a regretté le manque de mise en oeuvre de réformes importantes dans le domaine électoral, médiatique et sur la sécurité du scrutin, sur lesquelles le gouvernement de cohabitation était pourtant tombé d'accord.

Dimanche, les militaires, la police et les principaux organes de l'Etat voteront en avance afin de se rendre disponibles le 31 juillet.

Près de 87.000 personnes devraient déposer leur bulletin dans l'urne au cours de ce vote anticipé.