Nigeria: le pape "profondément attristé" par "l'horrible attaque" contre une église

AFRICA RADIO

6 juin 2022 à 18h06 par AFP

Le pape François est "profondément attristé" par "l'horrible attaque" contre une église menée dimanche par des hommes armés contre une église catholique du Nigeria, qui a fait au moins 21 morts, a indiqué lundi soir le Vatican.

"Le pape François a été profondément attristé d'apprendre l'horrible attaque contre l'église St Francis d'Owo", écrit le cardinal secrétaire d'Etat Pietro Parolin, numéro deux du Vatican, dans un télégramme adressé à l'évêque d'Ondo, l'Etat où se trouve le ville d'Owo. Le pape assure "tous ceux qui sont affectés par cet acte de violence indicible de sa proximité spirituelle", tout en promettant d'invoquer "les bénédictions divines du réconfort et de la force" pour les fidèles du diocèse touché par cette tragédie. L'attaque s'est produite pendant la célébration de la Pentecôte à l'église catholique St Francis de la ville d'Owo, dans l'Etat d'Ondo, habituellement épargné par les jihadistes et les bandes criminelles actifs dans d'autres régions du pays.