Nigeria: premiers tests de livraisons de médicaments par drone

AFRICA RADIO

3 juin 2022 à 14h06 par AFP

Une entreprise américaine qui livre des produits médicaux par drone a annoncé avoir effectué ses premiers vols vendredi dans l'Etat de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, en proie à de nombreuses violences.

Dans certaines parties du pays le plus peuplé d'Afrique, des millions de personnes ont un accès aux soins limité en raison notamment de la présence de groupes jihadistes et de bandes criminelles. "Les vols (effectués) aujourd'hui sont une étape importante pour garantir que les habitants de l'Etat de Kaduna aient accès aux soins dont ils ont besoin", a déclaré Amina Mohammed Baloni, commissaire de Kaduna à la Santé. Selon le communiqué de l'entreprise Zipline, ces vols permettront de livrer plus de 200 produits médicaux dans tout l'État, dans le cadre d'un essai avant l'approbation finale par l'Autorité nigériane de l'aviation civile. L'objectif de Zipline est de commencer, d'ici la fin du mois, "à exploiter trois centres de distributions dans l'Etat, pour couvrir une zone de 46.000 km³ et livrer à environ 500 établissements de santé desservant des millions de personnes". Les opérations dans d'autres États nigérians sont prévues pour plus tard cette année, a-t-elle ajouté, sans donner davantage de détails. Fondée en Californie en 2014, Zipline est un constructeur et opérateur de drones logistiques. Grâce aux besoins croissants pendant la pandémie de coronavirus, l'entreprise a levé 250 millions de dollars en juin dernier pour développer ses activités. Au Ghana par exemple, Zipline utilise déjà des drones pour transporter des médicaments, du sang et des vaccins. L'entreprise est également présente aux Etats-Unis, au Rwanda et au Japon.